Témoignage : La roue fini toujours par tourné

N°1: Bonjour à toute !
Alors voilà c’est pour le thème « la roue à tournée … »
Je l’ai rencontré quand j’étais au lycée, il était en études supérieures et moi en terminale. On s’est rencontrés donc là-bas. Au début c’était le bonheur, j’étais tellement bien avec lui, tout ce passé bien, il me traitait correctement, tout le temps attentionné avec moi, m’appeler souvent, chercher tout le temps à ce qu’on se voit … enfin bref l’homme parfait quoi ! J’étais trop fier de mon homme. Quelques moi après s’êtres mit en ensemble, le cauchemar à commencé, j’ai appris qu’il me trompait avec une autre fille et qu’il continuait toujours à voir son ex en parallèle, à ce moment là c’est le ciel qui m’est tombé sur la tête, je n’y croyais pas, j’étais choquée, j’avais pleurée toute la nuit, ça m’avait brisé en mille morceaux je l’aimais tellement … le pire c’est qu’il a réussi à retourner la situation j’étais tellement faible que je l’ai laissé faire, il avait réussi à me convaincre que tout était de ma faute. Apres ça j’ai complètement dégringolé, il me parlait mal, me rabaissait, me comparé aux copines de ses amis, je n’étais jamais assez bien pour monsieur, ni intellectuellement parlant (pas assez compréhensive, gentille, patiente) ni physiquement ! Mais je suis restée, je l’aimais tellement que je ne pouvais pas partir, je me reconnaissais pas et mes copines non plus ! Un jour il m’a dit que je n’étais pas une vraie femme cette phrase m’a tué, après tout ce que j’avais endurée, accepté pour lui il avait osé me dire ça. Plusieurs fois j’ai essayé de le quitter mais il revenait et j’acceptais et bien sure entre temps il allait voir ailleurs et continuer à fréquenter ces filles malgré on était de nouveau ensemble.
Ca été la pire époque de ma vie, je me sentais mal dans ma peau, j’avais perdue toute confiance en moi à cause de lui, je ne me considérais plus. J’ai quand même réussi à avoir mon bas, après ça on s’est séparé et pour de bon, j’avais réussi à le quitter, il s’y attendais pas, au dent il pensait que c’était du bluff comme toujours mais par la suite il a compris que fêtais définitif. Ça été dure, j’ai faillis craquer plusieurs fois mais j’ai tenu bon. Ça fait 3 ans qu’on est séparé et depuis il me court après, il me lâche pas, cherche consentement à ce qu’on voit, à me parler à se faire pardonner mais c’est trop tard ! Il a eu des histoires entre temps qui n’ont jamais tenu, j’étais pas si terrible que ça finalement comme copine pour qu’il revienne autant 😂On est resté 1 an et demi ensemble mais je ne regrette pas malgré tout le mal qu’il m’a fait aujourd’hui ça ne m’atteint plus, je suis passé au-dessus, j’ai pardonné et oublié le passé et depuis je me sens libre et en phase avec moi même ! Aujourd’hui il me fait de la peine car j’imagine la douleur des regrets qu’il doit avoir, moi ça m’aurait empêcher de dormir. Depuis 3 ans il ne fait que chercher à me reconquérir mais c’est impossible maintenant … Je suis toujours célibataire et c’est pas plus mal, je me sens forte et surtout indépendante émotionnellement parlant. J’ai ma vie de rêve avec mes études, ma famille et mes amies ! Si je serais restée avec lui je sais que je n’aurai jamais avancé et surtout il m’aurait fait perdre toutes mes amies. À toutes celles qui traversent ce genre d’épreuve tenez bon et surtout PARTEZ ! Fuyez ce genre d’homme, la vie est beaucoup trop belle et trop courte pour laisser quelqu’un vous faire autant de mal et vous gâcher la vie. Vous êtes jeunes, belles, intelligentes, faites de votre vie un magnifique livre, prenez en main votre vie ! N’oubliez pas que vous êtes des FEMMES PARFAITES❤️Je vous embrasse toutes❤️

N°2 : Alors je suis Algérienne d’origine et j’ai passer 5 années de ma vie aux côtés d’un homme, d’origine turc, j’étais jeune a l’époque et nous sortions ensemble. Voyant que sa devenait très sérieux, et avons comme projets de ce marier, j’ai appris le turc de a a z afin de dialoguer avec sa maman qui ne parle que sa langue natale. Beaucoup d’autres efforts de ma part ont été faits, et lui ne cessait de me prouver son amour. Au bout des 5 années de relation, alors qu’elle était officiel aux yeux de nos familles respectives, de grosses embrouilles éclatais entre lui et moi jusqu’à nous en séparer définitivement. Mais j’avais toujours espoirs et pensais que c’était une mauvaise passe et que nous étions bien plus forts. D’autant plus que nous avions jamais couper contact, qu’il continuer ses actes possessifs, qu’il me promettais monde et merveilles, que nous nous voyons constamment, etc.. il agissait comme avant mais en s’étant accaparé d’une liberté ! Puis deux ans après, alors que j’avais tjr contact avec, j’entendais des rumeurs de mariages etc entre lui et une autre. Sa devenait tellement fréquent que je décidas de le voir un soir avant le ramadan, je pleurais et essayais tant bien que mal de me racheter, sans savoir pourquoi.. il ma rassurer après s’être moquer de moi en me riant a plein nez et avec surprise j’ai appris le lendemain qu’il s’était fiancer a une autre. Sous le choc j’ai coupé tout contact avec lui et l’ai rayer de ma vie, en étant effondrer. Depuis il n’a cesser de revenir de se racheter, de me dire qu’il m’aimais, de me supplier, de me promettre de quitter la fille etc etc. Le temps est passer et il regrette toujours et passe sa vie aux côtés d’une fille qu’il n’aime pas, qu’il trompe, et continue de pister la mienne. De mon côté, je me suis faite un malin plaisir de lui avouer un jour ou il était encore revenu me parler, que j’avais quelqu’un de merveilleux a mes côtés dont je suis tomber amoureuse, hamdullilah qui ma tout fait oublier et c’est en lui envoyant les photos qu’il est tomber aussi bas que je l’étais lors de ses fiançailles. Aujourd’hui je l’ai oublier et lui souhaite que du bien, prévoit d’officialiser très prochainement avec l’amour DE MA VIE! Et lui de son côté, tombe dans ses regrets et comme il l’a dis, n’aimeras personne mis à part moi, qui ne sait même plus qui il est ! La roue tourne, le mal retombe toujours a celui qui le fait !

N°3 : J’ai rencontré un garçon via ma meilleure amie, rapidement le feeling est passé.
Quelques temps après il a était toucher par une maladie ,attraper lors d’un voyage, qui l’a plonger dans un coma.
Le verdict était tombé les médecins annonce à ses parents que ses heures sont comptées.
Il a été transféré dans un hôpital voisin et il s’est réveiller deux semaines après.
J’ai été là pour lui avant, pendant et après la maladie.
Proches de son grand frère à qui je prenais des nouvelles quotidiennement lorsqu’il était hospitalisé et de sa petite sœur avec qui je parler beaucoup.
Une fois cette épreuve passé on s’est beaucoup rapproché on se parler quotidiennement et se fréquenter plus souvent. J’avait beaucoup de respect pour lui car il était extrêmement respectueux, il avait la foi et il m’apaiser.
Au fur est à mesure des mois sont comportement changé, il délaisser certaines de ses priorités pour traîner au quartier rester avec des filles peu fréquentables, sortir en soirée, et bien sûr me faire cocu.
Lorsque je l’ai su j’ai couper tout contact mais il se confier à ma meilleure amie pour qu’elle puisse jouer le rôle de médiatrice et qu’il puisse me récupérer.
Comme toute fille attaché je l’ai repris après l’avoir fait galérer quelques semaines.
Bien évidemment rebelote mais en pire !!
Il voyager en me prévenant lorsqu’il était dans l’avion, sortait en soirée snapé avec des filles, commencer à fumer, à rester avec des gens bizarre.
C’était trop pour moi je l’ai quitter cet été lorsqu’il était en voyage.
Des mois s’écoulent j’ai refait ma vie et j’ai pu oublié ce garçon.
Y’a deux jours je reçois un appel de lui qui me dit qu’il veut me parler en face à face.
J’accepte, il vient me dit qu’il regrette tout ce qu’il à pu me faire, qu’il a était bête de m’avoir fait ça que c’est moi la femme qui lui faut. La voix qui tremble les larmes aux yeux :  » stp reprend moi depuis que t’es plus dans ma vie je part en couille je fait n’importe quoi  » je lui ai simplement demander s’il avait terminer il m’a pas répondu donc je suis descendu de la voiture, il est parti à son tour.
Quelques minutes après je reçoit un msg de lui s’excusant pour tout ce qu’il m’a fait subir qu’il est désoler, que si je suis dans le besoin il est là pour moi, qu’il me remercier pour tout ce que j’ai pu lui faire, que je suis la seule fille qu’il voulait présenter à sa mère j’ai même eu droit à un  » je t’aime  » !! Je lui ai répondu que je n’était pas éducatrice spécialisé ou conseillère d’orientation qu’il a gaffé et qu’il peut s’en mordre les doigts, qu’il doit assumé ses actes qu’il m’a négligé maintenant à mon Tour.

N°4 : C’est à l’aube de mes 15 ans que l’histoire commence.
Frêle et innocente mais surtout naïve, je m’apprête à faire la rencontre la plus éprouvante de ma jeunesse.
Jeune, beau mais surtout conscient de son potentiel. Je tombe très vite amoureuse, du moins c’est ce que je pensais à ce moment là ; un amour passionnel, unique, irremplaçable et pour moi il m’était impossible de vivre sans.
Malheureusement l’histoire s’écourte brusquement, monsieur crie à l’humanité que nous sommes un couple, que nous ne sommes qu’un, mais s’affiche sur ses réseaux avec d’autres, d’autres plus belle, plus blonde, moins pudique et certainement plus tactile. Ce n’est plus de la honte que l’on ressent quand non seulement nos amis mais nos ennemis aussi sont spectateurs.
Enfin, c’est endeuillé et j’ose employé le mot que je continue ma vie sans lui. Pour moi, il est mort, je le pense chaque jour comme un souvenir lointain que mon coeur ne veut effacer.
Peu de temps après je me repent, je découvre mon Seigneur et apprend qu’il se peut que j’aime une chose qui doit être mauvaise pour moi, alors ma vie continue. Je découvre les douaa, cette force et cette puissance, cet espoir qui renait en moi, je n’aurai jamais pensé que les choses pouvait prendre une telle tournure.
Je prie Allah dans toute sa puissance pour deux choses ; qu’il se convertisse à l’islam et qu’on soit unit.
Je me lève tôt avant la prière du fajr pour prier, je messoufle dans mes douaa, je pleurs d’espoir et d’amour, Mais aussi de désespoir il faut se l’avouer. C’est là que j’apprend qu’Allah peut tout faire qu’Il azawajal n’a qu’à dire 《sois》 et c’est ! Non seulement je l’apprends Mais je vais en plus le vivre, cerné de mes nuits blanches, je vois qu’il pense qu’à fumer, boire, et on ne cesse de me dire que chez les non musulmans a 19 ans malheureusement l’alcool, les femmes et la fumette sont monnaie courante.
C’est pas grave je continue à prier et ce n’est que deux ans Après, après qu’il n’ait cessé de m’humilier aux yeux de tous, de me suivre a chaque fois que je changeais de lycée, que j’apprends sa conversion à l’islam ! Oui, Oui, Allah azawajal dans sa puissance et dans sa majesté a répondu à mes invocations Je suis choquée alors je décide de lui parler, pour moi après une conversion c’est une renaissance, c’était court et bref. Alors je continue ma vie, j’essaie tant bien que mal d’avancer, mais je vois qu’en réalité j’avance absolument pas. Une bonne amie a moi me dit c’est quelques mots qui sont pour moi un déclic 《réessaie une dernière fois, si tu vois que ça ne marche pas alors promet toi à toi même de passer définitivement a autre chose》. Alors je lui reparle une dernière fois, et la c’est les retrouvailles, tout ce passe tellement bien c’est redevenu l’homme que j’avais laissé qq années plus tôt. On décide alors de faire les choses bien et de se marier, mais là, les nuages commencent à apparaître dans ce ciel qui me paraissait si claire. Des excuses ou de réel doutes face à sa famille non musulmane en tout cas, je m’agasse rapidement et lui pose l’ultimatum ; soit on décide se marier et on fait tout pour, soit on décide que c’est terminé et chacun reprends sa route. Il me dit de reprendre ma route que c’est trop compliqué, que sa mère n’acceptera pas mon voile, nous provoquera sans cesse… Il ne savais pas à quel point ces mots ont eu un effet sur ma personne et sur notre destin. C’est terminé ! Finis. Et je me dois d’avancer et de passer à autre chose, de ne plus jamais lui parler, jamais, jamais.
Peu de temps après je fais la rencontre d’un frère, mouqabala sur mouqabala, celui qui allait devenir le père de mon enfant, non pas ma moitié mais réellement moi, nous, on ne représentait qu’un. J’ai rencontré le véritable amour, celui que l’on vit au quotidien, basé sur les magnifiques règles de l’islam, basé sur du respect et sur un amour indescriptible. A l’heure où je vous raconte mon histoire je suis la femme la plus épanouie, la plus heureuse, et ce choix qu’il a fait pour moi a été le meilleur car il ma permit de construire tout ce que je possède aujourd’hui, je ne remercierai jamais suffisamment Allah de m’avoir destiné tout ce bien, al hamdoulillah. malheureusement pour lui c’est dans les larmes qu’il a apprit mon mariage,
il m’envoie de temps en temps des messages de regret sur les réseaux, me vise et des connaissances communes me font écho de son mal être, de sa souffrance, même deux ans et demi après. L’histoire a duré 5 ans, elle reste un souvenir, il reste une personne qui a compté, je lui souhaite de s’en remettre, de rencontrer l’amour et de vivre ce que je vis même mieux avec une épouse pieuse. Les filles parfaite sachez en tout cas qu’Allah ne nous abandonnera jamais et qu’Il est le meilleur, quoi qu’il arrive c’est un bien, même si nous mettons du temps à s’en rendre compte.

N°5 : Ce garçons, j’en était amoureuse sans même l’avoir connu, j’ai tout fait pour qu’il puisse un jour venir me parler et ça c’est fait, on a appris à ce connaître, nous étions tellement fusionnel, nous avions tellement de point en commun, il était beau tout ce que j’aime. tout ce passait très bien, je ressentais l’amour qu’il avait pour moi, jetait tellement heureuse de pouvoir être à ses cotées, je le voulait tellement, je ne voyait que par lui, cet homme je l’aimais d’un amour fou. j’était persuadé que je finirai ma vie à ses côtés, je disais tout le temps « c’est avec lui que je me marierai je vous le jure » Au file du temps il devenait très distant avec moi, il n’avait plus de temps pour moi, il sortait de plus en plus avec son meilleur ami qui n’était qu’un gros crasseux qui ne voulait pas son bonheur, il a tout fait pour l’influencer dans le négatif, j’avais mal je ne comprenais par pourquoi nous en sommes arrivée la, jusqu’au jour où il décida de tout arrêter, je le sentais arrivée ! mon coeur ce brisa, je soufrais car je n’avais rien fait j’ai toujours été une fille avec d’énorme principes et de valeur je méritais pas de souffrir comme sa, Je n’arrivais pas à passer à autre chose je revenais vers lui assez souvent en espérant qu’il ce rende compte de l’erreur qu’il a fait j’était jeune et très naïve. Je souffrais et je priait Dieu pour l’oublier. Un jour en me réveillant je ne ressentais plus rien pour lui ! Je me suis senti forte et la sensation de revivre. Quelque mois après monsieur refait surface, il me supplie de lui pardonner et de lui laisser une chance je l’est ignorer car mon coeur est destiné à un autre homme, il revenait assez souvent pendant près de 8 mois, sur les réseaux sociaux, il arrivait à trouver mon numéro je l’est changer plus de 5 fois. Quelque mois après me voilà dans ma robe de marié en direction de la mairie, en descendant de la voiture je l’aperçois assis sur les marches d’escalier d’un bâtiment entrain de me regarder, tout ce que je me suis dit c’est que « La roue a tourné »
Il m’a envoyée un message pour me féliciter et me dire qu’à la place de cet homme sa aurait dû être lui…
Au jour d’aujourd’hui je suis plus qu’heureuse et je me dit que c’était un mal pour un bien,
Ne perdez pas espoir, la douleur ne dur qu’un temps, on ce relève et on découvre tout plein de surprise.

N°6 : Alors voila, j’ai aujourd’hui 24 ans. J’ai rencontré quelqu’un à l’âge de 18 ans, je suis resté avec lui 2 ans et demi. C’est seulement aujourd’hui que je me rends compte que j’étais avec un pervers narcissique. Il contrôlait ma vie à tout les niveaux, quand j’y repense je me demande comme j’ai pu être aussi naïve! Il dénigrait certaine de mes copines pour que je m’en éloigne (et Hamdoullah je n’ai jamais été influençable à ce niveau la!) , il « m’interdisait d’écouter tel ou tel musique » pck ce n’était pas à son goût, il me rabaissait ouvertement sur mon poids devant son entourage ou des inconnus (alors que je n’avais aucun soucis de poids!), il avait un rapport spécial à l’argent … Et j’en passe. BREF. Malgré les très bons moments que l’on a passé ensemble , il m’a fait la misère et je lui cherchait constamment des excuses.
Un jour j’ai dis stop! Un soir comme tout les autres soirs, toute contente de recevoir un appel de lui (oui j’étais quand même très amoureuse à ce moment là). Je pensais que comme tout les soirs on allait se raconter nos journées respectives et en fait ça ne s’est pas passé comme ça ! 😂 Il m’appelle et me dis -« bon j’ai bien réfléchis et j’ai pris la décision de me marier avec une fille que l’on m’a présenté »-. Et la le CHOC!! Il a détruit mon cœur en l’espace de quelques secondes. Je hurlait, je l’insultait j’étais devenue hystérique! Et SOBHANALLAH (en l’espace d’une seule nuit) depuis ce jour tout est devenue logique et claire. J’étais décidé, je ne voulais plus entendre parler de lui. J’avais tiré un trait en l’espace de quelques heures. J’ai eu un électrochoc ! Je m’était rendu compte que sa manière de me faire du mal c’était de jouer avec mon moral et mes nerfs. Je vous jure qu’il m’en a fait des coups bas mais celle ci c’était la fois de trop. Et c’est là que j’ai dis stop. Lui pensait que j’allais ramper à ses pieds pour le supplier de me garder, il a été étonné et agacé du contraire !
3 ans après il essaye toujours de me joindre, à chaque message qu’il m’envoie il s’excuse, il regrette et RECONNAÎT m’avoir traité comme de la merde. J’ai appris que finalement il ne s’était pas marié , car la fille avait accepté la demande et finalement a refusé sans raison particulière. (Ah oui pck avec cette jeune femme il avait voulu faire les choses bien, dans les règles de l’islam, avec un mahram , sans fréquentations avant le mariage et tout le reste, en revanche ça ne le dérangeait pas de dormir avec moi alors que l’on était absolument pas marié … Hahaha -rires très ironiques-). Suite à une première expérience chaotique avec ce garçon, je n’ai plus voulu me remettre avec qui que ce soit pendant un certains temps, par choix , et pendant ma période de célibat je ne me suis jamais senti aussi bien , j’étais vraiment heureuse, je me sentais épanouie , je ne ressentais plus de pression psychologique. Ca n’a pas été une rupture mais une libération!
Aujourd’hui et depuis bientôt 1 an je découvre ce qu’est l’amour, le vrai, le pur, le sincère, j’ai un homme fou amoureux de moi, il m’est vraiment tombé dessus au bon moment (ca me fait tout drôle vraiment ❤️) alhamdoullah. Dieu est grand je je vous jure ☝🏼️ j’ai fais confiance en rabbi ça été ma plus grande force!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s